L'inaccessible étoile

Articles avec #fundraising

Les philanthropies : un objet d’histoire transnationale

14 Juillet 2017, 11:03am

Publié par Gaëtan Bourgé

Professeur d’histoire internationale à l’Institut d’Histoire économique et sociale de l’Université de Lausanne, Thomas David est directeur du Collège des Humanités à l’École polytechnique fédérale de Lausanne.
Ludovic Tournès est professeur associé d’histoire internationale à l’Université de Genève.
Tous les deux nous proposent leur réflexion sur la philanthropie.

La philanthropie fait partie de ces notions si vastes qu’elles constituent un défi pour l’analyse historique. Action en faveur d’autrui, elle est fondamentalement un don (de temps, d’argent, de biens, de services) et tisse une relation forte entre le donateur et son récipiendaire [1][1] Voir par exemple à ce sujet Amy Singer, “Special Issue.... Cette relation a priori asymétrique et unidirectionnelle entre le premier qui agit et le second qui reçoit est plus complexe qu’il n’y paraît, notamment parce qu’elle se caractérise par une interdépendance forte : d’abord parce que le récipiendaire contribue à l’élaboration du processus de don, mais aussi parce que le donateur attend de celui-ci un retour sur investissement (en termes financiers ou symboliques), et enfin parce que le résultat du don a un impact sur le donateur comme sur le récipiendaire. Et si l’on imagine principalement la philanthropie comme une activité de proximité, il arrive souvent que le donateur et le récipiendaire soient séparés par des milliers de kilomètres. À ce titre, l’analyse des relations d’interdépendance entre ces deux acteurs constitue un magnifique objet d’histoire transnationale – ou globale, ou mondiale, comme on voudra.

... la suite ici.

Le plan : 

  • Philanthropie ou philanthropies ?
  • Une histoire longue des mouvements philanthropiques
  • Les stratégies philanthropiques : une diplomatie des réseaux
  • Philanthropies, États, organisations internationales : des interactions complexes

Voir les commentaires

À la recherche d'un Monde meilleur - Quelques remarques sur le mécénat

13 Juillet 2017, 09:47am

Publié par Gaëtan Bourgé

David Aymonin est conservateur des bibliothèques et a occupé plusieurs postes de direction d’établissements en France et à l’étranger. De 2003 à 2011, il a été directeur de la bibliothèque de l’EPFL (École polytechnique fédérale de Lausanne), et a participé à ce titre à la création du Rolex Learning Center.
Dans le Bulletin des Bibliothèques de France, il nous partage sa réflexion et son expérience sur le sujet.

  • le mécénat : fortius, citius, altius ?
  • le mécénat culturel n’est plus l’apanage des princes, mais celui des capitaines
  • le mécénat moderne résulte d’un échange d’idées et d’une conception partagée du monde
  • l’argent appelle l’argent
  • le mécénat ne donne pas de droits mais plutôt des devoirs au sponsor et au maître d’ouvrage
  • le mécénat est un défi pour les organismes publics et un bienfait pour la société

C'est à lire dans son intégralité ici.​​​​​​​

Voir les commentaires

Philanthropie et financement des associations en Belgique - Etat des pratiques

12 Juillet 2017, 14:01pm

Publié par Gaëtan Bourgé

Benoît Paques, Master en sciences de gestion, à finalité spécialisée en Financial Analysis and Audit  de HEC-école de gestion de l'Université de Liège a présenté ce mémoire.

Introduction 
Cadre théorique 

  1. Philanthropie 
    1. Définition et évolution 
    2. Les différentes formes de « venture philanthropy »
  2. Enjeux de la philanthropie
    1. Relation entre volontaires et salariés
    2. Relation des associations face à philanthropie 
  3.  Associations 
    1. Définition 
    2. Constitution
    3. Organisation 
    4. Responsabilités 
    5. Régime comptable 
    6. Régime fiscal 
  4. Financement des associations 
    1. Financement des opérations courantes 
    2. Traitement comptable des dons, legs et subsides 
    3. Financement des dépenses d’investissement et des besoins de trésorerie 
  5. Situation du secteur associatif en Belgique : emploi et financement 
    1. Chiffres clés des institutions sans but lucratif 
    2. Chiffres clés des associations en Belgique
  6. Enonciation des hypothèses

Analyse pratique

  1. Méthodologie
    1. Cadre d’analyse
    2. Méthode 
    3. Echantillon
    4. Freins et obstacles
  2. Présentation des résultats 
    1. La croissance de l’emploi des organisations philanthropiques est supérieure à la croissance de l’emploi total
    2. L’emploi et la croissance de l’emploi des organisations philanthropiques sont supérieurs en Flandre par rapport aux deux autres régions du pays
    3. La proportion de volontaires est plus importante dans les petites organisations philanthropiques contrairement au nombre de salariés 
    4. Contrairement aux volontaires, les salariés des organisations philanthropiques sont plus présents dans les secteurs de l’action sociale et de la santé humaine
    5. Les subsides publics représentent la majorité du financement de nombreuses organisations philanthropiques et permettent ainsi de financer l’entièreté des frais structurels de ces organisations
    6. La baisse de fonds publics des organisations philanthropiques est compensée par la hausse de fonds privés de celles-ci 
    7. Les secteurs les plus concernés par la baisse du financement public sont également ceux ne pouvant résorber cette baisse par une augmentation suffisante de fonds privés 
    8. Une hausse du nombre d’ETP provoque une baisse du nombre de volontaires
    9. 2.9. Une hausse du nombre de volontaires provoque une hausse du nombre de dons perçus
    10. Une hausse des charges de récolte de fonds provoque une hausse des dons perçus
    11. Une hausse des charges en information, sensibilisation et éducation provoque une hausse des dons perçus
  3. Discussion des résultats

Conclusion 

A lire intégralement ici

Voir les commentaires

La marque associative : Mesure d’image et analyse de son influence sur le don 

11 Juillet 2017, 08:05am

Publié par Gaëtan Bourgé

Géraldine Michel, professeur, membre du centre de recherche ARGUMANS Université du Maine, membre associé au centre de recherche GREGOR et Sophie Rieunier, maître de conférences, membre du centre de recherche GREGOR, IAE de Paris ont mené cette recherche qui vise à identifier les composantes de l’image de marque associative et à mesurer l’impact de cette image sur le comportement de don des individus. Pour se faire, une échelle de mesure de l’image de la marque associative a été crée suite à deux études qualitatives et une étude quantitative réalisée sur 2472 individus. Les résultats montrent que les quatre dimensions de l’image de marque associative expliquent 29% de l’intention de s’engager vis-à-vis de l’association, 33% de l’intention de don pour l’association et 26% de l’intention de donner de son temps.  

  • Introduction
  • Fondements théoriques et concepts
    • L’image de marque : définition et approche conceptuelle 
    • Le don et ses facteurs explicatifs 
    • La confiance 
    • L’attitude envers la marque 
    • La typicalité
  • Méthodologie de recherche
    • Mesure de l’image de marque associative 
    • Mesure de l’attitude envers la marque
    • Mesure de la confiance vis-à-vis de l’association 
    • Mesure de la typicalité 
    • Mesure de l’intention de s’engager envers une association 
  • Résultats
    • Création d’une échelle d’image de marque associative 
    • Les qualités de la mesure de l’image de marque associative
      • Fiabilité de l’échelle de mesure
      • Validité de l’échelle 
      • Validité nomologique 
    • L’impact de l’image de la marque associative sur l’intention de faire un don 
    • Modèle explicatif de l’intention de faire un don
  • Conclusion


Le document se trouve ici.

Voir les commentaires

16 appels à projets pour le mois de juillet

8 Juillet 2017, 09:56am

Publié par Gaëtan Bourgé

date limite : 15 juillet 2017 
Association Science et Télévision (AST), Festival de films Pariscience : Pour des réalisateurs et des scientifiques. Réalisateurs ayant déjà réalisé un court métrage, aptes à composer une équipe de tournage, et à se doter des moyens techniques nécessaires. Scientifiques doctorants ou post-doctorants. Le Festival de films Pariscience aura lieu du 2 au 9 octobre 2017, il invite des binômes composés d’un(e) réalisateur/trice et d’un(e) scientifique à réaliser ensemble un court métrage, dans un laps de temps de 48 heures. Chaque film devra intégrer le thème du concours : l’hybride. Libre aux équipes de l’explorer et de l’illustrer à leur façon. Le thème peut s’exprimer tant sur le fond que sur la forme.
Fondation Pasteur (institut), Bourses Calmette et Yersin : Bourses doctorales pour faciliter la mobilité des jeunes scientifiques. Le stage de doctorat doit donc être réalisé hors du pays d’origine ou du pays dans lequel les études universitaires ont été réalisées. Objectif : faciliter la réalisation de thèses de chercheurs, en priorité issus des pays à revenu faible ou moyen, au sein d’un institut du Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP) hors France métropolitaine. Thèmes : le sujet de la thèse peut porter sur toutes les thématiques développées dans les laboratoires des instituts du RIIP : recherche sur les maladies infectieuses (physiopathologie infectieuse, immunologie, microbiologie, épidémiologie, virologie, parasitologie) et activités de santé publique (diagnostic, surveillance, résistance, etc.).
Scam Société civile des auteurs multimédia, Bourses Brouillon d’un rêve : Bourses pour auteurs, membres ou non de la Scam, quelle que soit leur nationalité, porteurs de projets de documentaires de création ou essais, de forme unitaire exclusivement, de court, moyen ou de long-métrage, et destinés notamment à la télévision et au cinéma. Seront distinguées la singularité de la démarche de l’auteur, l’empreinte de sa personnalité dans le projet présenté, son inventivité, une réflexion approfondie, une recherche d’écriture et une exigence artistique qui s’affranchissent des formes conventionnelles.

date limite : 17 juillet 2017 
Fondation La main à la pâte, Prix La main à la pâte : Trois catégories de Prix. Prix Ecoles-collèges : pour professeurs d’école maternelle, d’école élémentaire ou de collège, enseignant dans le public ou le privé, ayant réalisé un travail ou préparé un projet en sciences. Prix Masters métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation : pour des mémoires de master rédigés durant l’année scolaire 2016-2017 par des étudiants de Master 2 MEEF et consacrés à un enseignement rénové des sciences et de la technologie, ou à la formation des enseignants en sciences et technologie à l’école primaire ou au collège. Prix Professeur-formateur : pour des lauréats du CAFIPEMF ou du CAFFA ayant soutenu, en vue de leur admission, un mémoire sur un enseignement rénové des sciences.
Fondation Recherche sur la Biodiversité (FRB), Appel à projets de recherche et innovation Ecophyto 2 : Objectif : améliorer les connaissances et les outils pour demain et encourager la recherche et l’innovation, dans le cadre du "Plan Ecophyto II", lancé par les Ministères de l’environnement et de l’agriculture. Pour projets de recherche et innovation : protection durable des cultures sans néonicotinoïdes.
Festival Cinéma méditerranéen, Bourses d’aide au développement
Pour des projets de films de long métrage de fiction. Sont appelés à présenter leur projet les réalisateurs confirmés ayant déjà réalisé au moins un court métrage de fiction, originaires de l’un des Etats du bassin méditerranéen, de la mer Noire, du Portugal ou de l’Arménie et/ou dont le projet se situe dans l’environnement méditerranéen ou exprime les spécificités culturelles de l’aire méditerranéenne, et ayant déjà un producteur pour leur projet. Les candidats peuvent présenter plusieurs projets. Cependant, un seul de ces projets pourra être sélectionné pour concourir à la bourse d’aide.

date limite : 21 juillet 2017 
Semaine Bleue, Concours : our des actions organisées à l’échelon d’un département, d’un canton, d’une commune, d’un établissement sur le thème : A tout âge, faire société. L’action présentée doit mettre en valeur la participation des retraités et des personnes âgées à la vie en société, la diversité de leurs engagements dans les familles, les quartiers, les associations,… Le caractère novateur des actions mises en place est également un critère de sélection. Le lieu d’action peut être unique ou démultiplié (plusieurs lieux, plusieurs dates) selon les manifestations et les animations.

date limite : 24 juillet 2017 
Association Bourse Agora pour le design, Bourse Agora pour le design : Pour des designers professionnels de moins de 40 ans, domiciliés en France, qui souhaitent réaliser un projet de recherche personnel. La Bourse Agora n’a pas pour objet de financer des activités commerciales. Les lauréats s’engagent à mener leur projet à terme. L’échelonnement des versements en est la garantie. Les bénéficiaires adressent au jury un compte-rendu aux étapes d’avancement précisées dans leur projet, et agréées par le jury.

date limite : 26 juillet 2017 
Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Appel à projets Jeunes équipes associées à l’IRD : Objectif : renforcer les capacités scientifiques des équipes de recherche dans les pays du Sud dans le cadre de partenariats scientifiques avec des unités de recherche de l’IRD. Permettre à un groupe de chercheurs du Sud de se constituer en équipe, ceci à travers la réalisation d’un projet de recherche et de formation par la recherche.

date limite : 31 juillet 2017 
Phonurgia Nova, Prix Découvertes Pierre Schaeffer : Pour de jeunes créateurs qui explorent le son comme medium du réel et de l’imaginaire, à l’égal de la photographie ou du cinéma. Pour une oeuvre sonore "pensée pour la radio" ou un autre medium sonore. Toutes les genres radiophoniques sont recevables (documentaires, fictions, hörspiel, art acoustique, field recording) et toutes les formes artistiques qui s’attachent à questionner l’écoute du monde, quelle que soit la combinaison de médias ou de techniques employée. Dans ces deux catégories les candidats peuvent soumettre des oeuvres finalisées ou des projets. Ce concours est ouvert à tous sans autre restriction que la limite d’âge (30 ans). Sont admissibles des propositions postérieures à 2015, sans limitation de langue, de support technique, de durée, ou de genre.
Association Recherche sur la ville et l’habitat, Prix Femmes architectes : Objectif : mettre en valeur les œuvres et les carrières de femmes architectes, afin que les jeunes femmes architectes puissent s’inspirer des modèles féminins existants, et d’encourager la parité dans une profession à forte dominante masculine. Les seules conditions de participation à ce prix sont d’être inscrite à l’Ordre des Architectes et d’être l’auteure des projets présentés.
Association française d’urologie, Bourse Urorisq : Objectif : accompagner la réalisation d’un travail de recherche sur la qualité des pratiques et la gestion des risques en urologie. Une collaboration est mise en place avec l’Association Française des Infirmières et Infirmiers d’urologie (AFIIU) pour susciter des démarches collaboratives associant les équipes médicales et soignantes sur cette thématique. Cet appel à projet est destiné à promouvoir la recherche sur la qualité des soins dans les unités d’urologie des établissements de santé, publics, privés ou ESPIC. Son but est de favoriser la réalisation d’actions concrètes évaluées sur la qualité des soins en urologie.
Fondation Institut kurde de Paris, Bourses : L’institut kurde attribue chaque année, par concours, des bourses d’enseignements supérieur destinées à former des cadres culturels et scientifiques kurdes. Jusqu’ici, de cette manière, plusieurs centaines de jeunes kurdes ont pu poursuivre leurs études grâce à ces bourses. Les Kurdes d’Irak doivent s’adresser directement à l’ambassade ou au consulat français. Pour l’année universitaire 2017-2018, l’institut dispose de bourses dont le montant et la durée varient selon la discipline, le cycle d’études et en particulier le pays européen où ces études seront effectuées. Pour tous les jeunes Kurdes de la diaspora et du Kurdistan, titulaires au moins du baccalauréat. Les candidats ne doivent pas bénéficier déjà d’une bourse ou d’une allocation d’études d’un autre organisme public ou privé. L’âge limite est de 26 ans pour les bacheliers et de 30 ans pour les titulaires d’une licence ou d’une maîtrise. Les candidats mariés et les médecins ne sont pas éligibles. Pour des  raisons administratives les candidats ayant la nationalité française ou celle de l’un des pays de l’Union européenne ne sont pas éligibles. Les bacheliers doivent avoir une note finale d’au moins de 80/100, les titulaires d’une licence ou d’une maîtrise une moyenne générale d’au moins 75/100.
Centre national du Livre, Aides aux Librairies : Subventions pour la mise en valeur des fonds en librairie. Les dossiers sont examinés annuellement par la commission, au mois d’octobre. Un double du dossier doit être adressé, avant la date limite de dépôt fixée pour la commission, à la direction régionale des affaires culturelles (DRAC), à l’attention du conseiller pour le livre et la lecture.
Phonurgia Nova, Prix Phonurgia Nova : Pour des créations qui interrogent la dimension sonore du réel. Objectif : détecter des talents émergents d’ici et d’ailleurs et leur offrir des conditions de création, d’expérimentation et de diffusion élargies, grâce à un réseau de partenaires prestigieux, aussi éclectiques qu’engagés à soutenir une diversité de productions novatrices qui questionnent l’écoute du monde, à la radio ou en dehors d’elle. Les candidats peuvent soumettre des oeuvres et des projets principalement dans deux domaines : art radiophonique et hors radio. Art radiophonique : toute forme radiophonique, sans limitation de genre (documentaire, fiction, essais, soundscape, hörspiel, etc.), explorant le son comme média du réel et de l’imaginaire. Hors radio : toute démarche artistique, toute forme médiatique, abordant la dramaturgie sonore comme support et écriture pour raconter le monde, questionner le réel ou ses représentations. Les candidats peuvent proposer des productions finalisées (donnant accès aux Prix) ou des projets (donnant accès aux Résidences de création). Ce concours est ouvert à tous sans restriction : artistes indépendants, collectifs, studios, radios publiques et privées, écoles d’art. Sont admissibles des propositions postérieures à 2015, sans limitation de langue (sauf pour la fiction), de support technique, de durée, ou de genre.
Boutiques de gestion, Concours Talents des cités
Concours Talents des cités Création : cette catégorie est destinée aux créateurs d’entreprise ou d’association dont l’activité a été créée et développée entre janvier 2014 et avril 2017 sur le territoire français, dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Ils doivent avoir bénéficié d’un accompagnement par une structure d’appui à la création d’entreprise (BGE ou autre). Concours Talents des cités Emergence : cette catégorie s’adresse aux porteurs de projet, dont l’installation est prévue sur le territoire français, dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Ils doivent également avoir bénéficié d’un accompagnement par une structure d’appui à la création d’entreprise (BGE ou autre).

Voir les commentaires

Apprendre à danser le tango sur un fil de fer : agir selon une approche d'impact collectif

7 Juillet 2017, 09:19am

Publié par Gaëtan Bourgé

Au cours des vingt dernières années, Lyse Brunet a été au cœur d’initiatives majeures axées sur une approche d’impact collectif en tant que vice-présidente de Centraide du Grand Montréal et première directrice générale d’Avenir d’enfants, un fonds de 400 millions de dollars créé conjointement entre le Gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. Jetant un regard sur son expérience, Lyse présente une réflexion personnelle sur les défis que comporte une approche d’impact collectif et sur son potentiel pour répondre à des enjeux sociaux complexes.

Cet article a été publié dans "The philanthropist" n°26.
Vous retrouverez sa lecture intégrale ici à partir de la page 21.

Les autres articles accessibles sont les suivants :
The Promise and Peril of Collective Impact
Liz Weaver
Collective Impact: Venturing on an Unfamiliar Road
Hilary Pearson
The Role of Philanthropy in Collective Impact
Cathy Mann
The Canadian Boreal Forest Agreement: Unlikely Allies Pursuing Conservation and Sustainable Development in Canada’s Boreal Regions
Roisin Reid
Community Knowledge: The Building Blocks of Collective Impact
Lee Rose
Innoweave and Collective Impact: Collaboration Is Just the Beginning
Aaron Good & Doug Brodhead
United Way and Success By 6: Growing Up with Collective Impact
Michael McKnight & Deborah Irvine
Collective Impact: The Birth of an Australian Movement
Kerry Graham & Dawn O’Neil
Evaluating Collective Impact: Five Simple Rules
Marc Cabaj
Q&A with John Kania and Fay Hanleybrown
Liz Weaver

Voir les commentaires

L’Investissement à Impact Social : vers une financiarisation de l’économie sociale et solidaire ?

7 Juillet 2017, 08:32am

Publié par Gaëtan Bourgé

Cette communication s’inscrit dans le cadre de la troisième recherche collective de l’Institut Godin sur l’évaluation des impacts et des changements institutionnels de l’innovation sociale (2015-2017).
Emmanuelle Besançon, Sylvain Celle, Nicolas Chochoy, Thibault Guyon, Yannick Martell, tous de l'Université de Picardie Jules Verne,et de l'Institut Godin y ont collaboré.

Le résumé : 
Le Comité Français sur l’investissement à impact social présidé par Hugues Sibille a publié en septembre 2014 un rapport intitulé Comment et pourquoi favoriser des investissements à impact social ? Innover financièrement pour innover socialement. Afin d’apporter un éclairage sur les débats autour des risques de financiarisation liés à l’investissement à impact social, nous avons analysé différents éléments ayant trait à ce rapport. Nous nous sommes plus particulièrement concentrés sur les propriétés et positions sociales des membres du Comité, leurs préconisations pour diffuser l'investissement à impact social en France, et les premiers résultats d'expérimentations de Social Impact Bonds essentiellement dans les pays anglo-saxons. L’investissement à impact social donne alors à voir différentes mutations pouvant concerner l'économie sociale et solidaire, mais il apparaît surtout comme le vecteur d’une transformation majeure des modalités de financement de l’État social.

Le plan :
Introduction
1. Le Rapport et le Comité français sur l’investissement à impact social
1.1. Création d’un Comité et production d’un Rapport sur l’investissement à impact social (IIS)
1.2. Eléments sur les trajectoires sociales des membres du Rapport
1.3. La place des entrepreneurs sociaux et des fondations dans le Rapport
2. Un cas particulier du possible des investissements à impact social : les Social Impact Bonds
2.1. Acteurs et relations au sein des SIB
 Le commissioner
 Les investisseurs 
 Les fournisseurs de services
 La structure intermédiaire
2.2. Éléments financiers des SIB
 Remboursement du capital et taux d'intérêt
 Garanties du capital
 Coûts évités pour le commissioner
2.3. Les modalités d’évaluation des SIB
2.4. La justification du SIB et du surcoût pour le commissioner
3. Tensions et mises en perspective de l'investissement à impact social
3.1. Les Social Impact Bonds : paiement aux résultats et report du risque
3.2. Investissement à impact social et isomorphisme institutionnel 
3.3. Investissement à impact social et réforme de l’action publique
Conclusion générale 

A lire ici.

Voir les commentaires

Compétences professionnelles : Vers de nouveaux communs solidaires ?

4 Juillet 2017, 08:21am

Publié par Gaëtan Bourgé

Martine SIGAL de l'Université d'Aix Marseille nous livre sa réflexion.

Les compétences professionnelles, en particulier les plus expertes, sont aujourd’hui majoritairement considérées comme propriétés exclusives d’individus ou d’organisations. Dans cet article, nous nous intéressons au bénévolat de compétences qui mobilise des professionnels en direction d’associations de solidarité auxquelles ils offrent leurs compétences dans une logique d’ouverture et de partage. Nous focalisons notre étude sur une association, pionnière dans ce domaine : Passerelles & Compétences. Nous évaluerons son positionnement selon les critères du Common-Pool Resource System d’Elinor Ostrom : la définition des limites, la durabilité du système, le dispositif de décisions, le suivi des usages, le respect des règles, la résolution des conflits, la reconnaissance de l’organisation et la gouvernance polycentrique. Cette analyse nous conduit à penser que Passerelles & Compétences gouverne collectivement à la façon d’un commun ce vivier de compétences pour l’enrichir et le développer au service d’une société plus solidaire. 

Vous pouvez la retrouver dans sa totalité ici.

Voir les commentaires

les Différentes Stratégies Philanthropiques

1 Juillet 2017, 10:02am

Publié par Gaëtan Bourgé

Voir les commentaires

Comment maximiser la puissance des canaux de fundraising online et offline ?

30 Juin 2017, 09:45am

Publié par Gaëtan Bourgé

Si vous souhaitez une réponse aux questions suivantes :

  • Pourquoi les organisations doivent intégrer la collecte de fonds en ligne dans leurs campagnes hors ligne ?
  • Pourquoi une campagne multi canal est-elle efficace pour engager différents réseaux de donateurs ?
  • Comment générer un engagement en ligne via des canaux hors ligne ?
  • Comment établir un message clé de campagne et intégrer tous vos appels ?
  • Comment créer un attrait visuellement attractif sur les canaux online et offline ?

Je vous invite à télécharger le livre blanc de Classy.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>